Sex Shop Store

Sex shop, Love shop sexy et charmant : lingerie érotique X à petit prix, jouets sexuels, godes, huile de massage, masturbation et accessoires fétiches et érotiques

Capture d’écran 2020-12-09 à 22.17.55.

STRATEGY

Capture d’écran 2020-12-09 à 22.19.33.
Capture d’écran 2020-12-09 à 22.19.59.
Capture d’écran 2020-12-09 à 22.22.28.
Capture d’écran 2020-12-09 à 19.03.31.

La simulation de l’orgasme

Pour celles qui font parti du 23% des femmes qui n’ont jamais atteint l’orgasme avant 25 ans, ne désespérez pas ! Vous n’avez qu’une vie à vivre, et bien des sensations à découvrir ! Une relation sexuelle peut être extrêmement plaisante et mener à la plénitude totale, sans même avoir atteint l’orgasme, parole d’expérience ! Et imaginez : imaginez cette fois ou, enfin, avec votre partenaire, vous réussirez à réunir toute les conditions nécessaires à votre épanouissement… Mieux vaut ne pas se décourager, et apprendre à se connaitre ! N’oubliez pas que l’épanouissement sexuel de la femme s’atteint qu’à 40 ans !

Pour ces femmes, un choix s’offre à eux; en parler avec leur partenaire, ou, se taire et « faker » l’orgasme…

Plusieurs femmes sembleraient le simuler, par peur de déplaire à leur partenaire, ou par conformité. Si vous voulez mon opinion, c’est la pire chose à faire, surtout si c’est une relation à plus ou moins long terme ! Il est certain que l’homme peut se rendre compte que vous simuler; les sensations pour lui ne seront pas les mêmes, puisque le vagin se resserre durant l’orgasme à cause des contractions qui sont engendrées.

Dans le cas ou l’homme ne le réalisera pas, tout ce que cette action fera, c’est d’augmenter son égo, et sa sensation de vous avoir satisfait. Ainsi, la prochaine fois que vous aurez un rapport avec lui, il procèdera aux mêmes techniques de stimulations, puisque « la dernière fois, tu aimais ça ! » Et si il vous stimulait le clitoris si fort, comme beaucoup de garçon le font, que ça vous irritait ? Et s’il vous pénétrait trop loin, vous causant des douleurs abdominales ? Aucun moyen pour lui de le savoir ! Tout ce que vous lui avez envoyé comme message, c’est que c’était bon. Que vous avez atteint l’orgasme. Qu’il a utilisé la bonne technique.

Nous avons des questions d'internaute sur le sujet avec même un forum de discutions liée au dating et relation homme / femme, auquel vous pouvez vous inscrire afin de poser vos question librement à d'autre internaute.

Alors les filles, je vous en supplie; pour la continuité de notre bonheur, de notre plaisir et de notre honneur, ne simulez plus l’orgasme ! Expliquez à votre partenaire (sans le froisser non plus) que sa stimulation n’était pas adéquate et qu’il n’a pas profité de vos sensations érogènes ! Prenons nous toutes en main, et changeons les statistiques !

Aahh ouui !

Lorsqu’il s’enclenche, plus rien à y faire. Les contractions, le relâchement musculaire, les sensations indéfinissable… Ouf, orgasme, quand tu nous as !

Ce n’est pas pour rien que le nom qui lui fut donné, orgasme, signifie « bouillonner d’ardeur » en grec ! Voici un bref aperçu de l’orgasme et de ses conditions favorables.

Pour l’orgasme féminin, le clitoris semblerait voler le show. Après tout, les scientifiques n’ont trouvé aucun autre usage au clitoris que sa fonction du plaisir, contrairement à l’orgasme vaginal, qui servirait à la procréation, indirectement.

92% des femmes déclarent que l’orgasme clitoridien est le plus efficace, contre 8% qui ne peuvent qu’atteindre le climax avec une stimulation vaginale. À noter qu’à l’intérieur du vagin, l’entrée vaginale et le point G sont les sources de plaisir.

Il est possible, pour l’homme et la femme, d’atteindre l’orgasme par la pénétration anale… À vous de lire des articles à ce sujet !

Pour le cher homme; c’est généralement le gland qui joue le plus grand rôle dans l’orgasme et mène à l’éjaculation. Bien entendu, la stimulation pour l’homme est beaucoup plus facile; l’organe sexuel est bien à l’extérieur, et la stimulation nécessaire est souvent peu complexe.

Il semblerait qu’un vrai, pur et total orgasme s’apparente à une perte de conscience; il est rare que les couples y parviennent, mais des orgasmes moins intenses sont tout de même une excellente source de plaisir !

N’importe qui ne peut pas atteindre l’orgasme n’importe quand. Si l’on ne se connait pas, que l’on ne connait pas son partenaire ni les techniques qui nous font plaisir, et si les conditions ne sont pas favorables (bébé se met à pleurer, belle maman est de l’autre côté du mur, lever dans 6h…) il peut devenir très compliquer de parvenir à l’orgasme.

Quelqu’un qui se masturbe, assez pour connaitre les types de stimulations qui lui conviennent, et qui a assez d’aise avec son partenaire pour lui communiquer que tel ou tel mouvement fait mal, et que celui-ci mène à l’apogée a bien évidement plus de chance d’atteindre l’orgasme.

Si vous avez de la peine à atteindre l’orgasme en couple (je m’adresse à la fois aux hommes et aux femmes), plusieurs techniques peuvent être utilisés; avez-vous déjà essayé d’intégrer des jouets érotiques à vos pratiques ? Non ! la boutique Sex Shop Store est la pour répondre à vos attente.

Peut importe avec qui, le sexe, c’est le sexe !

Abordons maintenant leur pratique; bien des gens peuvent penser, à tord, que les bisexuels sont complètement débridés et s’engagent dans des relations à plusieurs, hommes et femmes confondus, le plus souvent possible. Au contraire, les bisexuels ont une sexualité semblable aux hétérosexuels et aux homosexuels; plusieurs disent de s’engager dans des rapports qu’avec une seule personne à la fois. Ils vivent également fréquemment des relations engagée à long terme, allant même jusqu’au mariage. C’est l’orientation sexuelle qui peut mener à des couples à 3 ou à des mariages très ouverts, mais ce n’est pas le cas de la majorité des bisexuels. Voici leurs différentes conceptions de l’amour…

Certaines personnes sont bisexuelles, mais se disent soit homosexuel ou hétérosexuel. Pourquoi ? Principalement pour l’intégration à la société déjà fermée sur l’homosexualité, mais également parce qu’ils font le choix de se centrer sur un seul sexe. Ils sont conscients de l’attirance qu’ils éprouvent pour l’autre sexe, mais n’iront jamais plus loin. Que ce soit parce que leur attirances est moins forte pour un certain sexe, ou pour des raisons plus importantes (par exemple une fille qui veut avoir des enfants a plus de chance de choisir son attirance envers les hommes). Ce choix mène souvent à des couples qui s’adonneront, après quelque verre, à des relations sexuels à 3, afin de combler l’ambivalence du partenaire bisexuel, une fois de temps en temps.

D’autres, souvent les amis, la famille et les regards extérieurs, disent que la bisexualité n’est qu’une phase; qu’elle représente une période entre-deux, de « l’adolescence » de sa vie amoureuse. Un peu pour pouvoir ensuite se rassurer d’avoir le bon choix. Cette vision est souvent celle choisi notamment par les parents, qui ont « peur » que leur enfants soit homosexuel et bisexuel, par manque d’ouverture ou par crainte de ce que les voisins vont penser. Personnellement, je crois que tout le monde a droit a une phase de découverte, mais si un jour votre ado vous dit qu’il est bisexuel, le courage que ça lui a pris pour vous le dire dénote probablement de la force de son sentiment d’appartenance à cette orientation.

Une femme peut également décider d’être bisexuelle pour, une fois de temps en temps, avoir une rencontre sexuelle complètement satisfaisante, avec quelqu’un qui a un corps semblable au sien, et qui sait exactement comment ça fonctionne. Et, quelques jours plus tard, elle aura un rapport sexuel avec un homme, afin de redécouvrir les attraits masculin qu’elle n’a pas… Sans avoir à écouter le hockey, et a endurer les caprices que chacun attribue à l’autre sexe !

Dans les deux choix nous avons établie un top5 des sites de rencontre pour les Gay masculin et aussi fait une différence avec les sites de rencontre Gay féminin

Certains bisexuels affirment qu’ils ne sont pas en amour avec les organes génitaux d’une personne, mais bien avec l’être dans le corps. Ils aiment pour la personnalité,  non pas pour ce que la société a dit qu’il était convenable d’aimer. Cette vision de la bisexualité la rend beaucoup plus sereine et devrait être d’avantage considérer. Au fond, peut-être que c’est ça, l’amour ? Qu’en pensez-vous ?